Il est important que la circulation dans une pièce puisse se faire aisément.

On doit pouvoir s’y croiser sans problème.

Dans de nombreux séjours ou salons, il y a des meubles en trop. Je vous entends me dire qu’il faut bien cela pour y ranger toutes vos affaires. Il va falloir choisir donc, ce qui restera et ce qui sera retiré.

Un magnifique exemple, ce sont ces chaises en trop que l’on ne place pas autour de la table. Elles sont placées entre les meubles le long des murs (un cas classique chez la grand-mère). Ces chaises qui ne sont pas autour de la table doivent être enlevées. Il est préférable de garder un meuble plus grand que trois petits, pour l’effet visuel.

Pareillement, ce qui n’est pas agréable visuellement. Exemple, entrer dans une pièce et de se retrouver nez à nez avec un côté de meuble haut. (exemple une garde-robe , si on peut changer les meubles de place pour éviter cela, il faut le faire.)

Dans un salon ou une chambre, l’idéal est d’arriver dans la pièce face au lit ou au canapé, c’est comme une invitation à s’installer.

Si une pièce est très étroite, à effet couloir, il est important de ne pas la surcharger et il peut aussi être intéressant d’y installer des meubles modulables, par exemple un lit rabattable.

On ne condamne aucune porte en plaçant un meuble devant et chacune des fenêtres doit pouvoir s’ouvrir.

Il est préférable de penser à la proportion des meubles à l’achat par rapport à la taille de la pièce.

On enlève le panier à linge, la cage du lapin nain, l’aquarium et la litière du chat, afin de gagner de la place.

Si l’on possède une double porte, par exemple entre le salon et la salle à manger, on peut penser à l’enlever. On privilégie ainsi la porte coulissante, quand c’est possible, si l’on effectue des travaux.

Minimalisme et home staging